Inscription Newsletter

2013

2013 fut une année chargée pour le Quatuor Debussy : bouillonnante de projets, elle fut également riche en rencontres artistiques et humaines. Retour en images sur quelques moments forts et immortalisés.

1_ 2013 a vu naître le projet « Opus », un spectacle multiforme mêlant les circassiens australiens de la Cie Circa et les musiciens du Quatuor Debussy autour des quatuors de Chostakovitch. Créé en juin au festival « Les Nuits de Fourvière » à Lyon, le spectacle est désormais sur les routes et sillonne le monde entier, de l’Australie à l’Angleterre en passant par la France, l’Espagne ou encore le Luxembourg. Son succès est sans conteste…

Souhaitons lui de nombreuses représentations encore ! 

004-CIRCA---OPUS-10-09-2013 048-CIRCA---OPUS-10-09-2013

2_ « Octuorissimo » : que vous ayez été public du festival « Cordes en ballade », programmateur, journaliste ou simple adepte du Quatuor Debussy, ce projet ne peut vous avoir échappé ! « Octuorissimo » est sans conteste l’un des grands projets menés par le Quatuor Debussy en cette année 2013… mais aussi et surtout l’un des plus complets. A la fois programme de concert, projet discographique, projet de transmission, d’enseignement et d’accompagnement, « Octuorissimo » est le fruit de la collaboration entre un quatuor de grande renommé, le Quatuor Debussy, et d’un jeune quatuor en quête d’avenir et d’expériences professionnalisantes, le Quatuor Arranoa. Le disque est sorti le 9 janvier 2014 et a déjà reçu de beaux retours de la part de la presse musicale.

Octuorissimo_Thi.Bo-(2) Athénée

3_ Au-delà de ces deux projets majeurs, le Quatuor Debussy a poursuivi ses pérégrinations artistiques en quatuor et en compagnie de nombreux grands artistes d’horizons souvent divers. Le spectacle « Boxe Boxe », créé en collaboration avec la Cie Käfig et le chorégraphe Mourad Merzouki a passé la barre des 150 représentations avec un enthousiasme sans cesse renouvelé auprès du public qui en redemande. Pour preuve, 2014 le voit accueilli à nouveau dans sa ville natale, Lyon, où il avait été créé en 2010 ! « Seigneur Riquet et Maître Haydn » créé à la fin de l’année 2012 a connu également un beau succès comme en témoigne les nombreuses représentations données depuis et l’accueil chaleureux qui lui est réservé. Ensuite, la collaboration du Quatuor Debussy avec le pianiste-compositeur-improvisateur  belge Jean-Philippe Collard-Neven et son comparse, le contrebassiste Jean-Louis Rassinfosse, a été particulièrement remarquée, dans un programme éclectique, hors de tout cadre, mélangeant le jazz et les musiques classique et populaire.

P1050852 Q

4_ Le passage du Quatuor Debussy au festival des « Nuits de Fourvière » est un événement marquant de l’année 2013. Il y a présenté non seulement la première du spectacle « Opus » mais a également re-présenté son désormais fameux « Requiem » de Mozart en version pour quatuor à cordes, selon une transcription de P. Lichtenthal (1802). Les nombreux « coussins verts », signe distinctif de ce grand Festival, lancés sur la scène à l’issue de ce concert en disent longs sur l’effet d’un tel programme sur le public !DebussyFourviere-231G DebussyFourviere-102G

5_ Le festival « Cordes en ballade » est un rendez-vous incontournable de la vie de nos quatre musiciens. En 2013 autour de Bach, Haydn et consorts, le Quatuor Debussy a proposé au public estival pas moins de 12 concerts sur près d’une dizaine de communes de l’Ardèche méridionale. En parallèle, une Académie de musique de chambre, ouverte aux initiés ET non-initiés a rassemblé plus d’une quarantaine de stagiaire.

09-07_©Thi.Bo-(21) 07-07_©Thi.Bo-(54) 13-07_©Thi.Bo-(21) 13-07_©Thi.Bo-(59)